Association Kan Jizai

"Etudier la Voie, c'est s'étudier soi-même
S'étudier soi-même, c'est s'oublier soi-même
S'oublier soi-même, c'est être en unité avec toutes les existences"
Maître Dôgen
   Sendan Zenji


L'ordination
À un moment ou à un autre du cheminement sur la voie du Bouddha, l’aspiration à recevoir l’ordination de bodhisattva puis celle de moine ou nonne s’impose au pratiquant.

Recevoir les préceptes et en faire une lumière qui guide nos pas dans la vie est le coeur de l’ordination de bodhisattva.
" Abstenez-vous des mauvaises actions, pratiquez les bonnes, purifiez votre esprit. C’est l’enseignement de tous les bouddhas ", dit Maître Dôgen.

L’ordination de moine ou de nonne se caractérise quant à elle par la prise de refuge dans les trois trésors : le Bouddha, le Dharma, la Sangha.
Le Bouddha, ce sont tous les êtres éveillés à leur véritable nature mais aussi soi-même, en tant que porteur de l'éveil originel ; le Dharma, ce sont les enseignements du Bouddha et des maîtres de la transmission et la Sangha, la communauté des pratiquants.
Prendre refuge, c’est mettre ces trois trésors et la pratique de la Voie qui les rend vivants au coeur de notre existence. Pour reprendre les mots de Maître Deshimaru : " Ce n’est plus alors notre vie qui tire la Voie mais la Voie qui tire notre vie ".